Quels mots-clés choisir pour un référencement naturel optimal ?

Si vous lisez cet articles, c’est que vous rêvez d’apparaitre dans les premiers résultats de recherche sur Google.

Vous êtes au bon endroit ! Voici, en détails, LA méthode efficace pour y arriver.

Tout d’abord, décortiquons ensemble les étapes pour choisir les mots-clés à utiliser pour un référencement naturel optimal.

Les 5 étapes à suivre pour choisir les bons mots-clés

  1. Faire la différence entre un mot-clé générique et de longue traine
  2. Définir une liste de mots-clés en relation avec votre contenu.
  3. Vérifier si les mots-clés sont concurrentiels
  4. Optimiser le contenu avec les mots-clés et leurs variantes

Chaque étape est détaillée plus bas dans l’article.

Ensuite, il y a une première chose à retenir : un référencement naturel se construit étape par étape. Il n’est pas possible de vous positionner en 1ère position sur un mot-clé générique en un clin d’oeil.

Pour éviter de perdre du temps et obtenir des résultats rapides, il faut tout d’abord se positionner sur des mots-clés de longue traîne. Efficacité garantie !

1. Qu’est-ce qu’un mot-clé de longue traîne ?

C’est une expression suffisamment précise et ciblée qui génère bien moins de recherches.

Elle est composée d’au moins trois ou quatre mots-clés très spécifique.

Expression générique 👉 fermeture éclair

Expression de longue traine 👉 comment réparer une fermeture éclair décalée

Mais alors, quel est l’avantage de se positionner sur un mot-clé qui génère peu de recherches ? Et bien justement car les internautes l’utilisent quand ils ont une idée très précise en tête. Et regardez bien la ligne « Conversion » dans le graphique ci-dessus 👆. Plus la recherche est précise, plus la probabilité de conversion est élevé.

En résumé, vous en tirez deux bénéfices : du trafic plus facile à acquérir et un taux de conversion plus élevé.

Tout cela bien sûr, à une condition : avoir construit une belle page d’atterrissage où l’internaute y trouve précisément les informations qu’il est venu chercher. Et là, c’est le JACKPOT !

Dès ce moment, les indicateurs que Google interprètent jouent en votre faveur : temps élevé passé sur votre page, un faible taux de rebond, etc.

Ensuite, l’algorithme de Google se chargera de vous faire remonter dans les résultats de recherche sur cette position.

2. Quels mots-clés choisir pour mon nouvel article ?

Avant de démarrer la rédaction d’un nouvel article, vous devez impérativement sélectionner les mots-clés à utiliser.

Vous allez rapidement prendre conscience du gain de temps réalisé. Surtout, vous pourrez démarrer votre rédaction sur une base de mots-clés pertinents.

En conséquence, votre article sera bien plus efficace en terme de SEO et vous aurez correctement rentabilisé le temps passé à la rédaction de votre contenu.

  1. Entrez dans la peau de votre internaute-cible
  2. Allez sur Google et démarrer la saisie d’une recherche
  3. Notez les propositions pertinentes de la saisie automatique de Google
  4. Recommencez l’exercice avec 2-3 approches différentes

Maintenant que vous avez une liste de 8-10 expressions de recherche en relation avec votre contenu, il est temps de vérifier leur pertinence en terme de concurrence et de volume de recherche.

3. Comment savoir si les mots-clés sont concurrentiels ou ont de faibles volumes de recherche ?

Google met à votre disposition un peu de son « intelligence » via son outil de planification des mots clés, aussi appelé Google Keyword Planner. L’outil vous permet de saisir des mots-clés ou expressions de recherche pour vérifier les volumes de recherche et le niveau de concurrence.

Vous devez être connecté à votre compte Google pour accéder à l’outil.

Une fois connecté à l’outil, vous pouvez à présent saisir les expressions de recherche liés au contenu à rédiger.

Tout d’abord, vérifier les mots-clés génériques.

Par exemple, si votre contenu traite des fermetures éclair, vérifier les synonymes : fermeture à glissière, fermeture à crémaillère, etc.

Il est clair que fermeture éclair est le terme de recherche le plus pertinent. Il va donc servir de base pour développer ensuite les mots-clés et expressions plus spécifiques, tels que « comment réparer une fermeture éclair ».

Maintenant que vous savez que c’est le terme « fermeture éclair » qui doit être utilisé à cause du fort volume de recherche, saisissez les expressions plus précises à votre contenu. Google vous indique le nombre moyen de recherches mensuelles ainsi que la concurrence : faible, moyenne ou élevée.

Rappelez-vous que les mots-clés pertinents pour votre contenu doivent être de longue traine. C’est-à-dire obligatoirement en concurrence faible.

Ensuite, le second avantage de l’outil de planification des mots clés est les propositions de mots-clés en relation avec les mots-clés préalablement saisis.

Ainsi, vous pouvez trouver des suites de mots-clés très intéressantes, et à faible concurrence, sur lesquelles vous positionner :

4. Comment optimiser votre contenu avec les mots-clés choisis ?

Vous l’avez compris à travers les chapitres précédents, les expressions de longue traine vont vous aider à vous positionner plus rapidement dans les résultats de recherche (moins de concurrence) et à générer du trafic qualifié (internautes prêt à convertir).

De plus, vous avez défini une liste de mots-clés en relation avec votre contenu et avez vérifié leur volume de recherche et leur concurrence.

Maintenant, il est temps d’optimiser votre contenu avec ces mots-clés !

Pour un référencement naturel optimal, vos mots-clés doivent être présents à plusieurs endroits de votre article. Voici la liste et des exemples associés :

  • URL 👉 www.votre-site.com/reparer-fermeture-eclair-decalee
  • Titre de l’article 👉 Comment réparer une fermeture éclair décalée ?
  • Contenu de l’article 👉 Répétition de plusieurs variantes de mots-clés dans les différents paragraphes
  • Nom des images 👉 reparer-fermeture-eclair-decalee.jpg / debloquer-fermeture-eclair-pantalon.jpg
  • Titre et balise ALT des images 👉 Comment réparer une fermeture éclair décalée

L’optimisation de tous ces éléments est essentiel pour le SEO. Chacun apporte un petit bonus de référencement à ne pas négliger.

De plus, multipliez les combinaisons de mots-clés repérées dans l’outil de planification des mots-clés de Google. Ainsi, vous vous positionnez individuellement sur chaque mot-clé et également sur la combinaison en question.

Afin d’élargir la visibilité de votre article, augmentez également le nombre de mots-clés avec des synonymes. Comme l’exemple de fermeture à glissière synonyme de fermeture éclair.

Ce contenu vous a plu ? Notez-le
[Total: 1 Moyenne: 5]