Les leviers et plateformes pour le référencement payant

Le référencement payant a de nombreuses autres appellations : acquisition de trafic payant, Search Engine Advertising (SEA), génération de trafic.

Tout d’abord, les leviers du référencement payant sont d’excellents moyens de développer durablement du trafic vers votre site web.

Les choix des plateformes d’acquisition est essentiel pour établir et tenir votre budget. Il existe d’importantes différences sur les coûts par clic entre deux plateformes. Quelques exemples sont détaillés plus bas.

La qualité du trafic est-elle identique sur toutes les plateformes d’acquisition ?

La réponse est clairement, non. Chaque plateforme apporte un trafic plus ou moins qualifié.

Vous pouvez le vérifier avec Google Analytics, le comportement des internautes peut différer selon la source du trafic. Cela dépend de plusieurs facteurs.

De plus, il faut aussi tenir compte des coûts de chaque plateforme. Un coût par clic sur Facebook peut être 2x ou 10x supérieur à un clic sur Google Ads. Pourtant, cela ne signifie pas qu’il ne faut pas faire de publicité sur Google… Tout est une question du retour sur investissement que vous cherchez à obtenir.

et inconvénients sur la qualité du trafic et sur le comportement des internautes sur votre site.

Par exemple, avec un site dans la thématique de l’horoscope, voyez la différence du CPM (revenus pour mille pages vues) de Google Adsense en fonction de la provenance du trafic :

  • Bing – CPM 30 €
  • Taboola – CPM 64 €
  • Facebook – CPM 86 €

Que faut-il en conclure ?

Cela ne signifie pas qu’il faut proscrire Bing de votre stratégie de référencement payant. Bien au contraire !

Premièrement, comment savoir si Bing coûte plus ou moins cher qu’une autre plateforme ? Comment savoir si le trafic provenant de Facebook rapportera un CPM 3x supérieur ?

La réponse est simple : diversifiez les plateformes et divisez votre budget pour en tester un maximum !

Deuxièmement, il n’est pas bon de mettre tous ses oeufs dans le même panier. Des changements d’algorithme (vous avez dit Facebook !?), des objectifs de campagnes qui font le yoyo, et j’en passe. De plus, vos prospects et clients utilisent de multiples plateformes (réseaux sociaux, moteurs de recherche, sites, etc.) sur divers appareils. Une omniprésence peut s’avérer payant pour vos objectifs en marketing digitaux.

Quelles plateformes de référencement payant payant choisir ?

Commençons par les plateformes les plus répandues :

Google Ads – Annonces sur Google et les sites partenaires, campagnes vidéos sur Youtube, annonces display (bannières) responsive, etc.

Facebook Ads – Annonces sur Facebook et Instagram, Audience Network sur les sites et apps partenaires, génération de leads, etc.

Bing Ads – Tout comme Google, ou presque, pour cibler entre autre les « Google haters »

Snapchat Ads – Cible les millenials sur l’app du même nom. Orienté sur les contenus vidéos pour de la génération de trafic, conversions, vue de vidéos ou génération de leads.

Taboola / Outbrain / Ligatus – Les leaders de la publicité native qui placent votre publicité sur des sites médias de renommée. Les emplacements d’annonces sont intégrés à l’expérience de lecture.

Bien sûr, cette liste est non exhaustive et je vous invite volontiers à me faire part de vos tests de plateformes pour compléter le sujet.

Vue d’ensemble des canaux de référencement payant

Pour le moment, dirigez-vous vers un article complet :

Ce contenu vous a plu ? Notez-le
[Total: 1 Moyenne: 5]